1
  • Maîtrise 
    • Commande automatique d'un modèle de simulation d'un hélicoptère

      Ce projet se déroulera en collaboration avec le partenaire CAE, un chef de file mondial en formation en aviation civile et concepteur de simulateurs d'avions et d'hélicoptères. Objectifs : - Comparer en simulation différents types de commande, d'abord sur un modèle linéaire puis sur un modèle réaliste fourni par le partenaire industriel. - Évaluer les performances en vol, lors de l'atterrissage, lors du décollage et lors d'autres situations particulières.

    • Approches novatrices pour faciliter l'application de l'apprentissage automatique

      Les recherches de l'équipe portent sur les systèmes intelligents avec une perspective d'ingénierie. Les différents projets proposés portent le développement d'approches permettant de faciliter l'application de l'apprentissage automatique à des problèmes concrets de domaines tels que la reconnaissance des formes, les villes intelligentes et les réseaux électriques. Les projets portent en particulier sur l'apprentissage de représentations à partir de données faiblement structurées, l'adaptation...

    • Chaire de recherche industrielle CRSNG / Huawei en systèmes de communication par fibres optiques

      Un nouveau projet de recherche de durée de cinq ans, sur les communications optiques exploitant les techniques de multiplexage par division spatiale (Spatial Division Multiplexing) et l'apprentissage machine (Machine Learning).

    • Contrôle neuroprosthétique de la plasticité neuronale pour la récupération motrice

      L'objectif général du projet de recherche est d'étudier le potentiel des interfaces neuroélectroniques pour contrôler la plasticité neuronale et promouvoir la récupération motrice après des lésions au cerveau. Les neuroprothèses permettent de combiner simultanément l'enregistrement et la stimulation de différentes structures neuronales. Elles peuvent ainsi, en recréant un lien artificiel entre le cerveau et les muscles, rétablir le contrôle volontaire de la main après paralysie (Ethier et al....

    • Développement de nouveaux capteurs moléculaires plasmoniques

      La plasmonique, soit l'interaction de la lumière avec les électrons libres de nanoparticules métalliques, confère à ces dernières des propriétés uniques, comme celles de concentrer et manipuler la lumière à l'échelle du nanomètre. Dans ce projet, nous voulons utiliser les propriétés de la plasmonique pour développer de nouvelles approches de détection moléculaire ultrasensibles et mettre de nouveaux outils pour la chimie bioanalytique et environnementale.

  • Doctorat 
    • Approches novatrices pour faciliter l'application de l'apprentissage automatique

      Les recherches de l'équipe portent sur les systèmes intelligents avec une perspective d'ingénierie. Les différents projets proposés portent le développement d'approches permettant de faciliter l'application de l'apprentissage automatique à des problèmes concrets de domaines tels que la reconnaissance des formes, les villes intelligentes et les réseaux électriques. Les projets portent en particulier sur l'apprentissage de représentations à partir de données faiblement structurées, l'adaptation...

    • Chaire de recherche industrielle CRSNG / Huawei en systèmes de communication par fibres optiques

      Un nouveau projet de recherche de durée de cinq ans, sur les communications optiques exploitant les techniques de multiplexage par division spatiale (Spatial Division Multiplexing) et l'apprentissage machine (Machine Learning).

    • Contrôle neuroprosthétique de la plasticité neuronale pour la récupération motrice

      L'objectif général du projet de recherche est d'étudier le potentiel des interfaces neuroélectroniques pour contrôler la plasticité neuronale et promouvoir la récupération motrice après des lésions au cerveau. Les neuroprothèses permettent de combiner simultanément l'enregistrement et la stimulation de différentes structures neuronales. Elles peuvent ainsi, en recréant un lien artificiel entre le cerveau et les muscles, rétablir le contrôle volontaire de la main après paralysie (Ethier et al....

    • Développement de nouveaux capteurs moléculaires plasmoniques

      La plasmonique, soit l'interaction de la lumière avec les électrons libres de nanoparticules métalliques, confère à ces dernières des propriétés uniques, comme celles de concentrer et manipuler la lumière à l'échelle du nanomètre. Dans ce projet, nous voulons utiliser les propriétés de la plasmonique pour développer de nouvelles approches de détection moléculaire ultrasensibles et mettre de nouveaux outils pour la chimie bioanalytique et environnementale.

    • Outils multimodaux en temps réel pour la chirurgie guidée par l'imagerie en haute résolution et un meilleur traitement de la maladie de Parkinson

      La maladie de Parkinson (MP) est une maladie neurodégénérative qui affecte plus de 100000 Canadiens. Les médicaments disponibles traitent les symptômes, mais seulement pendant une décennie, après quoi l'implantation d'électrodes par chirurgie de stimulation cérébrale profonde - Deep brain stimulation (DBS) - est souvent la seule option restante. Lorsqu'elles sont correctement implantées, ces électrodes soulagent la plupart des symptômes pendant encore une décennie, mais dans 15 à 34% des cas où...